•  

     

    Ce poème n'est pas de moi, ce sont des amis qui 

    me l'ont envoyé, et je veux

    vous le faire partager, pour ne pas oublier

     

     

    Vendredi 13......!

     

    En cette fin de journée ensoleillée

    chacun profite de ses loisirs préférés

    certain aux terrasses des restaurants

    d'autres à un concert au Bataclan.

     

    Arrivent des assassins

    une arme à la main

    le sang coule à flots

    l'horreur n'a pas de mots.

     

    Sur des innocents ils ont tirés

    certains se sont sacrifiés

    faisant écran pour protéger

    un ami(e) ou un familier.

     

    Ils ont détruit nombre de vies

    qui, pour eux n'a aucun prix,

    même les rescapés

    resteront à jamais traumatisés.

     

    Ils tuent au nom de leur... Dieu

    et trouvent cela merveilleux....!

    sont-ils encore des êtres humains

    ou des vipères qui crachent leur venin...!

     

    Un pays est blessé

    l'humanité horrifiée

    Seigneur, viens nous aider

    comment faire pour pardonner.....!

     

    Les politiques du monde entier

    ont-ils conscience de leurs désaccords....?

    car, ces tueurs restent aux aguets

    prêts à recommencer encore et encore.

     

    Comment réclamer chaque jour la Paix

    pendant que des milliers d'armes sont fabriquées

    dont le but est bien celui de.. tuer

    par plaisir ou incivilité.

     

    Jolie petite colombe, tu peux encore te reposer

    avant de porter ton rameau d'olivier

    à nos frères et sœurs qui, dans la souffrance

    tournent leur regard vers le ciel, avec espérance.

     

    Poème pour ce vendredi 13

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique